Les boxeurs français en couverture du Ring Magazine

Par Martin Achard

Le Ring Magazine a été reconnu pendant la presque totalité de sa longue existence comme la plus éminente et la plus influente des revues de boxe, principalement aux États-Unis, mais également ailleurs dans le monde. Il peut donc être intéressant de savoir quels pugilistes français ont figuré sur la couverture de l’un des quelque 1200 numéros de la revue depuis sa fondation en 1922. Un examen que j’ai effectué de toutes les couvertures parues jusqu’ici a révélé que onze boxeurs tricolores avaient eu cet honneur.

Voici donc, en ordre chronologique croissant de première apparition, la liste des Français qui sont apparus en couverture de «la bible de la boxe». Pour chacun d’eux, je fournirai la ou les dates et images des couvertures où ils sont représentés, en marquant d’un astérisque la date de certains numéros, afin d’indiquer que le boxeur y était véritablement sur la couverture mis en vedette, et non pas simplement inclus à titre d’élément parmi d’autres boxeurs ou personnalités. Je donnerai également pour chaque pugiliste quelques renseignements biographiques, suivis de remarques visant la plupart du temps à préciser les raisons pour lesquelles ce pugiliste a fait l’objet d’une couverture particulière.

KID FRANCIS (FRANCESCO BUONAGURIO): JUIN 1931*

1. Kid Francis Juin 1931

Date et lieu de naissance: Le 7 octobre 1907 à Marseille ou à Naples (Italie).

Carrière chez les professionnels: De 1922 à 1936.

Palmarès chez les professionnels: 105 victoires (dont 19 par K.-O. ou T.K.-O.), 16 revers, 14 matchs nuls et 1 no decision ou no contest.

Titre détenu: Champion de France des poids coqs.

Autre fait d’armes:

  • A obtenu des victoires contre Charles Ledoux, André Routis, Archie Bell, Fidel LaBarba, Eugène Huat et Émile Pladner.

Remarques: Entre 1927 et 1932, Francis livra 33 combats aux États-Unis et parvint à se hisser dans le top 5 mondial des poids plumes. Ce statut d’aspirant de premier plan lui valut de faire la couverture de la revue en solo à l’été 1931.

MARCEL THIL: OCTOBRE 1937 ET AVRIL 1938

2. Thil

Note: Ici comme dans la suite, chaque fois qu’un boxeur n’est pas véritablement mis en vedette sur une couverture, mais y figure plutôt à titre d’élément parmi d’autres boxeurs ou personnalités, je l’ai encadré en vert afin de le rendre plus facile à distinguer.

Date et lieu de naissance: Le 25 ou le 29 mai 1904 à Saint-Dizier.

Carrière chez les professionnels: De 1922 à 1937.

Palmarès chez les professionnels: 107 victoires (dont 49 par K.-O. ou T.K.-O.), 21 revers et 10 matchs nuls.

Titres détenus: Champion de France des poids moyens, champion d’Europe des poids moyens,  champion du monde des poids moyens de l’International Boxing Union et de la National Boxing Association et champion d’Europe des poids mi-lourds.

Autres faits d’armes:

  • A défendu sa couronne mondiale des poids moyens de l’International Boxing Union à douze reprises.
  • Intronisé à l’International Boxing Hall of Fame en 2005.

Remarques: Thil ne se battit qu’une fois aux États-Unis, en septembre 1937, dans l’ultime match de sa glorieuse carrière. Cette unique prestation en sol américain fut suffisante pour le faire apparaître en couverture du Ring Magazine à deux reprises, dans un espace de sept mois.

MARCEL CERDAN: AVRIL 1947* ET JANVIER 1949*

3. Cerdan

Date et lieu de naissance: Le 22 juillet 1916 à Sidi Bel Abbès (Algérie).

Carrière chez les professionnels: De 1934 à 1949.

Palmarès chez les professionnels: 110 victoires (dont 65 par K.-O. ou T.K.-O.) et 4 revers.

Titres détenus: Champion de France des poids mi-moyens, champion d’Europe des poids mi-moyens, champion de France des poids moyens, champion d’Europe des poids moyens et champion du monde des poids moyens de la National Boxing Association.

Autres faits d’armes:

  • Élu champion des champions français de l’année par le journal L’Équipe en 1948.
  • Intronisé à l’International Boxing Hall of Fame en 1991.

Remarques: Le grand Cerdan fut traité comme une star aux États-Unis dès lors qu’il y livra son premier combat, en décembre 1946. Rien donc d’étonnant à ce que les éditeurs du Ring Magazine aient choisi de le mettre deux fois en solo sur la couverture de leur publication.

LAURENT DAUTHUILLE: NOVEMBRE 1949*, FÉVRIER 1951* ET ÉDITION SPÉCIALE VOL. 2.3 

4.1 Dauthuille

4.2 Dauthuille Special Issue v2.3

Date et lieu de naissance: Le 20 février 1924 à Viry-Noureuil.

Carrière chez les professionnels: De 1944 à 1952.

Palmarès chez les professionnels: 45 victoires (dont 24 par K.-O. ou T.K.-O.), 13 revers et 4 matchs nuls.

Titre détenu: Aucun.

Autre fait d’armes:

  • A été classé dans le top 5 mondial chez les poids moyens.

Remarques: Deux des trois apparitions de Dauthuille en couverture de la revue s’expliquent par sa célébrissime défaite en championnat du monde, encaissée par K.-O. contre Jake LaMotta dans le 15e et dernier round d’un match qu’il menait aux points.

ROBERT VILLEMAIN: AVRIL 1950*

5. Villemain Avril 1950

Date et lieu de naissance: Le 10 janvier 1924 à Paris.

Carrière chez les professionnels: De 1944 à 1952.

Palmarès chez les professionnels: 52 victoires (dont 14 par K.-O. ou T.K.-O.), 7 revers et 4 matchs nuls.

Titres détenus: Champion de France des poids mi-moyens et champion d’Europe des poids mi-moyens.

Autre fait d’armes:

  • A été classé dans le top 5 mondial chez les poids moyens.

Remarques: Entre décembre 1949 et mars 1950, Villemain réussit à battre Jake LaMotta et Kid Gavilan, deux immortels de la boxe, en Amérique du Nord. Ces brillants succès lui valurent de figurer en solo sur la couverture du Ring Magazine en avril 1950.

CHARLES HUMEZ: AVRIL 1953, JUIN 1953* ET JUIN 1956

6.1 Charles Humez

6.2 Charles Humez Juin 1956

Date et lieu de naissance: Le 18 mai 1927 à Méricourt.

Carrière chez les professionnels: De 1948 à 1958.

Palmarès chez les professionnels: 94 victoires (dont 47 par K.-O. ou T.K.-O.), 7 revers, 1 match nul et 1 no decision ou no contest.

Titres détenus: Champion de France des poids mi-moyens, champion d’Europe des poids mi-moyens, champion de France des poids moyens et champion d’Europe des poids moyens.

Autre fait d’armes:

  • A été classé dans le top 5 mondial chez les poids moyens.

Remarques: Humez fut pendant toute sa carrière un boxeur de très bon niveau. En avril 1953, il devint le quatrième poids moyen français à apparaître sur la couverture du Ring Magazine en l’espace de seulement six ans. Un fait qui rappelle à quel point la France était, à cette époque, une pépinière de poids moyens de classe mondiale.

JEAN JOSSELIN: SEPTEMBRE 1966*

7. Josselin Septembre 1966

Date et lieu de naissance: Le 6 janvier 1940 à Besançon.

Carrière chez les professionnels: De 1961 à 1972.

Palmarès chez les professionnels: 66 victoires (dont 41 par K.-O. ou T.K.-O.), 16 revers et 7 matchs nuls.

Titres détenus: Champion de France des poids mi-moyens et champion d’Europe des poids mi-moyens.

Remarques: Josselin fit la couverture du Ring Magazine à l’approche de son combat de championnat du monde des poids mi-moyens contre Curtis Cokes aux États-Unis, un match qu’il perdit aux points en quinze rounds.

GEORGES CARPENTIER: JANVIER 1968   

8. Carpentier Janvier 1968

Date et lieu de naissance: Le 12 janvier 1894 à Liévin.

Carrière chez les professionnels: De 1908 à 1926.

Palmarès chez les professionnels: 91 victoires (dont 58 par K.-O. ou T.K.-O.), 15 revers, 6 matchs nuls et 1 no decision ou no contest.

Titres détenus: Champion de France des poids coqs, champion de France des poids mi-moyens, champion d’Europe des poids mi-moyens, champion d’Europe des poids moyens, champion d’Europe des poids mi-lourds, champion du monde des poids mi-lourds, champion de France des poids lourds et champion d’Europe des poids lourds.

Autres faits d’armes:

  • A affronté 13 membres de l’International Boxing Hall of Fame.
  • A participé au célèbre «match du siècle» contre Jack Dempsey en 1921.

Remarques: La majeure partie de la carrière de Carpentier s’est déroulée avant la fondation du Ring Magazine, mais le grand champion français apparut néanmoins sur l’une des couvertures de la revue plus de quarante ans après sa retraite, dans un numéro qui commémorait son combat de 1912 contre Billy Papke.

MICHEL DIOUF: JANVIER 1968

9. Diouf Janvier 1968

Date et lieu de naissance: Le 15 mai 1932 à Diakhanor (Sénégal).

Carrière chez les professionnels: De 1954 à 1966.

Palmarès chez les professionnels: 43 victoires (dont 21 par K.-O. ou T.K.-O.), 32 revers et 6 matchs nuls.

Titre détenu: Champion de France des poids moyens.

Remarques: Diouf se trouvait sur la photo de Georges Carpentier que les éditeurs du Ring Magazine ont utilisée pour leur numéro de janvier 1968 (voir l’article précédent). C’est donc un peu fortuitement qu’il s’est retrouvé sur la couverture de la revue.

JEAN-CLAUDE BOUTTIER: SEPTEMBRE 1972*

10. Boutier Sept. 1972

Date et lieu de naissance: Le 13 octobre 1944 à Saint-Pierre-la-Cour.

Carrière chez les professionnels: De 1965 à 1974.

Palmarès chez les professionnels: 64 victoires (dont 43 par K.-O. ou T.K.-O.), 7 revers et 1 match nul.

Titres détenus: Champion de France des poids moyens et champion d’Europe des poids moyens.

Autre fait d’armes:

  • Élu champion des champions français de l’année par le journal L’Équipe en 1971.

Remarques: Le championnat du monde de juin 1972 entre Bouttier et le grand boxeur argentin Carlos Monzon, présenté en banlieue de Paris, fut télévisé aux États-Unis par la chaîne ABC. Ce retentissement international du match incita les éditeurs de la revue à mettre une photo de Bouttier et de Monzon en train d’en découdre sur la couverture du numéro de septembre 1972.

PATRICK CHARPENTIER: OCTOBRE 1998

11. Charpentier Octobre 1998

Date et lieu de naissance: Le 18 juin 1970 à Vimoutiers.

Carrière chez les professionnels: De 1989 à 1998.

Palmarès chez les professionnels: 27 victoires (dont 23 par K.-O. ou T.K.-O.), 5 revers et 1 match nul.

Titres détenus: Champion de France des poids mi-moyens et champion d’Europe des poids mi-moyens.

Remarques: Charpentier se fit connaître à l’international en juin 1998 alors qu’il subit la défaite aux États-Unis contre le célèbre Oscar De La Hoya, dans un match pour une couronne mondiale des poids mi-moyens. Cette présence en championnat du monde lui valut d’apparaître en couverture du Ring Magazine quelques mois plus tard.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s