La victoire de Matthew Hilton sur Buster Drayton: quelques éléments d’analyse

Par Martin Achard

Le 27 juin 1987, Matthew Hilton devenait le premier champion du monde québécois depuis des lustres en battant Buster Drayton, un solide vétéran originaire de Philadelphie.

Même si Hilton possédait comme boxeur des qualités physiques exceptionnelles, notamment sa très grande force de frappe, la victoire n’était pas acquise d’avance pour lui dans ce match de championnat, Drayton étant extrêmement aguerri et bien déterminé à conserver sa couronne. Découvrez dans mon analyse vidéo plus bas trois des procédés techniques et stratégiques que le jeune pugiliste de 21 ans mit en œuvre pour triompher de l’Américain et marquer l’histoire de la boxe québécoise.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s