Catégorie : Combats

La conquête du titre mondial des poids mi-moyens par Lou Brouillard. Quinze images en lien avec le combat.

Par Martin Achard

En règle générale, il n’existe que peu de bonnes photos ou images ayant trait aux matchs importants livrés par les principaux boxeurs québécois de la première moitié du 20e siècle. Une heureuse exception existe toutefois concernant la conquête du titre mondial des poids mi-moyens par Lou Brouillard contre Young Jack Thompson, le 23 octobre 1931 au Garden de Boston. En effet, nous possédons quant à cet exploit une imagerie relativement riche, surtout pour ce qui est de l’avant-combat. Dans le présent article, je rappellerai et résumerai le triomphe de Brouillard à travers un exposé systématique des meilleures images en rapport avec le match dont nous disposons. En procédant ainsi, j’espère non pas seulement bien mettre en valeur ces images, pour la plupart magnifiques, mais également donner une représentation aussi vibrante que possible de la force et de la vitalité qui caractérisaient Brouillard comme combattant dans ses plus belles années. Poursuivre la lecture de « La conquête du titre mondial des poids mi-moyens par Lou Brouillard. Quinze images en lien avec le combat. »

Georges Carpentier: ses cinq plus belles victoires

Par Martin Achard

Pendant un temps, dans les premières décennies du XXe siècle, Georges Carpentier fut considéré comme l’idole de la France. Certains lui attribuent même l’explosion de popularité phénoménale du noble art dans l’Hexagone peu avant la Première Guerre mondiale. Au cours d’une carrière professionnelle qui dura de 1908 à 1926, celui qui était surnommé «l’homme à l’orchidée» en Amérique livra plus de 110 combats et captiva le public de son époque par ses exploits pugilistiques et sa personnalité charismatique de gentilhomme-boxeur. Aujourd’hui, cependant, plusieurs n’associent plus son nom qu’à sa défaite de 1921 contre Jack Dempsey à Jersey City dans le fameux «match du siècle», un évènement de nature internationale aux proportions jusqu’alors sans précédent dans l’histoire du sport. Les victoires remarquables de Carpentier dans le ring furent toutefois nombreuses et prouvent que sa réputation de grand boxeur n’est pas usurpée. Voici le top 5 de ses plus beaux triomphes. Poursuivre la lecture de « Georges Carpentier: ses cinq plus belles victoires »

Le 26 février 1925, Jack Delaney mettait de nouveau K.-O. Tiger Flowers

Par Martin Achard

Del-Flo 2 pesée
Flowers et Delaney

Le 26 février 1925, le Québécois Jack Delaney (de son vrai nom Ovila Chapdelaine) battait pour la seconde fois le légendaire Tiger Flowers à New York, 41 jours après la tenue de leur premier duel, qui avait donné lieu à un spectaculaire one-punch knockout au début du deuxième round. Pourquoi un deuxième match entre les deux hommes fut-il organisé si rapidement après la première rencontre, dont le résultat avait été on ne peut plus décisif? Il était à l’origine prévu que Flowers affronte Paul Berlenbach, mais ce dernier avait déclaré forfait en raison d’une blessure à une main. Lorsque Delaney fut proposé comme remplaçant, Flowers et son clan y virent la possibilité de venger la défaite encaissée le mois précédent et de regagner le statut de principal aspirant au titre des poids moyens, alors détenu par Harry Greb. Au reste, le «Georgia Deacon» paraissait complètement remis du violent K.-O. qu’il avait subi quelques semaines plus tôt, puisqu’il avait disputé dans l’intervalle pas moins de six combats! Poursuivre la lecture de « Le 26 février 1925, Jack Delaney mettait de nouveau K.-O. Tiger Flowers »

Le 16 février 1953, Armand Savoie battait Jimmy Carter

Par Martin Achard

Le 16 février 1953, Armand Savoie signait la plus belle performance de sa carrière, en défaisant le champion mondial des poids légers et actuel membre de l’International Boxing Hall of Fame, Jimmy Carter, lors d’une rencontre sans titre en jeu tenue au Forum de Montréal. J’expliquerai plus bas pourquoi cette victoire constitue, vraisemblablement, l’une des onze plus remarquables acquises par un pugiliste québécois au cours de l’histoire. Mais je commence par résumer le contexte dans lequel s’inscrivit le duel, de même que son déroulement, afin entre autres de faire ressortir certains traits caractéristiques comme combattant de celui qui était surnommé «l’orgueil du Griffintown». Poursuivre la lecture de « Le 16 février 1953, Armand Savoie battait Jimmy Carter »

Le 16 janvier 1925, Jack Delaney mettait K.-O. une première fois Tiger Flowers

Par Martin Achard

Le 16 janvier 1925, le Québécois Jack Delaney signait l’une des victoires les plus impressionnantes de l’histoire du noble art, à l’occasion de son premier duel contre Tiger Flowers. Le combat, prévu pour une durée maximale de douze rounds, constituait l’attraction principale d’une soirée de boxe tenue au prestigieux Madison Square Garden de New York. Pour l’occasion, Delaney affichait un poids de 163 livres, et Flowers de 166 et demie.  Poursuivre la lecture de « Le 16 janvier 1925, Jack Delaney mettait K.-O. une première fois Tiger Flowers »

Le 12 mars 1948, Marcel Cerdan triomphait de Lavern Roach à New York

Par Martin Achard

Le 12 mars 1948, Marcel Cerdan franchissait une étape-clé dans sa progression vers un combat de championnat du monde des poids moyens en remportant une spectaculaire victoire sur l’espoir américain Lavern Roach, en finale d’un programme présenté au prestigieux Madison Square Garden de New York. Poursuivre la lecture de « Le 12 mars 1948, Marcel Cerdan triomphait de Lavern Roach à New York »

Le 3 mars 1952, Armand Savoie battait Sandy Saddler

Par Martin Achard

Armand Savoie
Armand Savoie

Le 3 mars 1952, le Montréalais Armand Savoie se payait le luxe de vaincre un immortel absolu du noble art: nul autre que Sandy Saddler, généralement considéré comme l’un des deux ou trois meilleurs poids plumes de tous les temps. Qui plus est, Savoie réussit à défaire Saddler alors que ce dernier était champion en titre des 126 livres et âgé seulement de 26 ans, c’est-à-dire alors qu’il était au faîte de ses habiletés pugilistiques. Le bémol dans cette affaire? La victoire de Savoie fut obtenue par … disqualification, au terme d’une série d’évènements qui soulevèrent les passions et firent la manchette ici comme aux États-Unis! Que se passa-t-il exactement au cours de cette soirée mémorable, une autre des nombreuses soirées qui firent du vénérable Forum de Montréal l’un des amphithéâtres les plus riches en histoire sportive de l’Amérique du Nord? Voici les principaux faits. Poursuivre la lecture de « Le 3 mars 1952, Armand Savoie battait Sandy Saddler »