Les aventures de ma vie, par Eugène Criqui

[Eugène Criqui (1893-1977), un membre de l’International Boxing Hall of Fame, est l’un des plus grands boxeurs qu’ait jamais produits la France. Véritable miraculé de la Première Guerre mondiale, il réussit l’incroyable exploit, après une blessure atroce subie au combat, de remonter dans le ring et de devenir champion du monde des poids plumes en 1923. Au début des années 1930, alors qu’il avait pris sa retraite définitive de la boxe, Criqui dicta son autobiographie pour publication dans la revue Match. Étant donné l’intérêt extrême de son témoignage, aujourd’hui tombé dans le domaine public, j’ai choisi de le reproduire intégralement ci-dessous, tout en l’agrémentant de plusieurs photos. J’ai l’espoir que cette superbe autobiographie, livrée dans un style direct mais très élégant, vous passionnera autant qu’elle m’a passionné. – Martin Achard] Poursuivre la lecture de « Les aventures de ma vie, par Eugène Criqui »

George «Kid» Lavigne, un grand boxeur d’origine québécoise

Par Martin Achard

Entre 1840 et 1930, des centaines de milliers de Québécois en quête de travail s’expatrièrent aux États-Unis, principalement en Nouvelle-Angleterre et dans la région des Grands Lacs. Une fois sur place, ces nouveaux arrivants cherchèrent, entre autres par la création d’institutions, à conserver leur identité et à préserver leur culture, de sorte que, pendant la seconde moitié du 19e siècle et dans la première moitié du 20e, plusieurs communautés québécoises existèrent et prospérèrent dans le nord des États-Unis. Poursuivre la lecture de « George «Kid» Lavigne, un grand boxeur d’origine québécoise »

L’extraordinaire carrière de Henry Armstrong

Par Martin Achard

Sous plusieurs rapports, la boxe a énormément changé depuis les premières décennies du 20e siècle. Entre autres, à l’époque, les boxeurs ayant encaissé des défaites en début de carrière s’en trouvaient beaucoup moins stigmatisés qu’aujourd’hui et ils pouvaient donc, en persévérant, continuer à aspirer aux plus grands succès. Poursuivre la lecture de « L’extraordinaire carrière de Henry Armstrong »

Huit photos de Jack Dempsey à Montréal

Par Martin Achard

Le légendaire Jack Dempsey, champion du monde des poids lourds de 1919 à 1926, n’a jamais disputé un match de boxe officiel au Québec, mais il est souvent venu à Montréal afin d’y participer, la plupart du temps comme arbitre, à des programmes de boxe ou de lutte. Lors de ses visites, Dempsey passait généralement quelques jours à Montréal et il en profitait pour s’adonner à diverses activités mondaines. Voici huit excellentes photos de lui prises en sol montréalais. Elles documentent l’évolution physique du «Manassa Mauler» sur un peu plus de 25 ans et offrent un aperçu de la foisonnante vie sportive et sociale de la métropole du Québec dans la première moitié du 20e siècle. Poursuivre la lecture de « Huit photos de Jack Dempsey à Montréal »

Le fabuleux Joe Louis: ou quand un maître révèle les secrets de sa boxe

Par Martin Achard

Le légendaire Joe Louis, qui a défendu avec succès sa couronne de champion du monde des poids lourds à 25 reprises, s’est distingué tout au long de sa carrière professionnelle non pas seulement par son impressionnante force de frappe, mais également par sa maestria technique et stratégique, autrement dit par l’excellence de sa méthode de combat. Les détails de cette méthode, que lui avait enseignée son entraîneur Jack Blackburn, se trouvent exposés dans un livre que le «Brown Bomber» a publié en 1948, How to Box. Mais une douzaine d’années auparavant, alors qu’il n’était encore qu’aspirant au titre, Louis avait aussi expliqué, cette fois de façon succincte, les principaux secrets de sa boxe dans un texte destiné aux journaux. En effectuant des lectures, je suis tombé par hasard sur une version française de ce texte, œuvre d’un traducteur anonyme, que le quotidien parisien L’Intransigeant avait fait paraître en trois parties les 24, 25 et 26 janvier 1936. Étant donné l’intérêt du document, aujourd’hui tombé dans le domaine public, j’ai choisi de le reproduire intégralement ici, tout en le bonifiant de photos, de modernisations de forme et de langage, et de titres et de sous-titres inédits. Voici donc le fascinant témoignage de Louis. Poursuivre la lecture de « Le fabuleux Joe Louis: ou quand un maître révèle les secrets de sa boxe »

La conquête du titre mondial des poids mi-moyens par Lou Brouillard. Quinze images en lien avec le combat.

Par Martin Achard

En règle générale, il n’existe que peu de bonnes photos ou images ayant trait aux matchs importants livrés par les principaux boxeurs québécois de la première moitié du 20e siècle. Une heureuse exception existe toutefois concernant la conquête du titre mondial des poids mi-moyens par Lou Brouillard contre Young Jack Thompson, le 23 octobre 1931 au Garden de Boston. En effet, nous possédons quant à cet exploit une imagerie relativement riche, surtout pour ce qui est de l’avant-combat. Dans le présent article, je rappellerai et résumerai le triomphe de Brouillard à travers un exposé systématique des meilleures images en rapport avec le match dont nous disposons. En procédant ainsi, j’espère non pas seulement bien mettre en valeur ces images, pour la plupart magnifiques, mais également donner une représentation aussi vibrante que possible de la force et de la vitalité qui caractérisaient Brouillard comme combattant dans ses plus belles années. Poursuivre la lecture de « La conquête du titre mondial des poids mi-moyens par Lou Brouillard. Quinze images en lien avec le combat. »